“Koen le loup” de Romain Van Luik

Couverture (Koen le loup)En ce jour de fête nationale J’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de mon dernier bouquin, Koen le loup—un roman très personnel mais très différent de ce que j’écris d’habitude.

Koen—le beau, le gentil flamand—est un artiste-chômeur comme tant d’autres. Il partage son temps entre les bureaux d’Actiris et les terrasses de Bruxelles, jusqu’au jour où Sandra, sa conseillère-emploi, accomplit l’impossible et lui trouve un boulot. Tiré de sa comfortable réclusion, Koen se voit propulsé dans un petit monde de corruption ordinaire où se croisent flics pourris, escrocs, et la silhouette hirsute du terrorisme. Bientôt ce n’est plus seulement sa vie qui est en jeu, c’est celle de Jérémie, son amoureux platonique, et ça, il ne peut pas l’accepter. Artiste, chômeur… Koen est aussi loup-garou et à la tombée de la nuit, quand la lune monte dans le ciel et que la haine ordinaire sort du bois, il est prêt à la recevoir.

Qu’est-ce qui change ? D’abord, la langue. Ce livre-ci est en français—et pas n’importe quel français… Et pas qu’un seul. C’est le français de Belgique, le français de Liège et de Bruxelles, le français d’un Flamand qui le parle mieux que certains natifs mais pas parfaitement quand même.

Les thèmes aussi. Cette fois je parle de l’amour, de la mort et de la Belgique (pas sous son meilleur jour, parce que malgré les apparences ça reste moi). Résultat : un roman plus personnel ; ce n’est pas pour rien que j’ai traîné plus de quatre ans pour le finir.

Romain Van Luik ? Oui, parce que pour le coup, mon propre nom ne sonnait pas assez belge. Or c’est un Belge qui l’a écrit, que ça me plaise ou non. Puis, c’est un clin d’œil à mes origines italo-liégeoises. (You can take the boy out of Liège…)

Koen le loup est différent mais ça reste mon bébé. C’est mon monde, juste une autre facette de mon monde. Jetez-y un œil. Il est disponible en version digitale auprès de ces détaillants :

a.com_logo_RGBiBookstoreSW_Horz_Colorbarnes_noble_logo2

D’autres distributeurs viendront s’ajouter à cette liste et d’ici là rentrée, je prépare une version papier. Je vous tiendrai au courant. En attendant,  bonne lecture, bon amusement, et un millier de mercis pour vos encouragements tout au long de ces années !

(More news, in English this time, very soon.)


Retrouvez-moi sur Twitter ou abonnez-vous à mes flux RSS: le général ou la version uniquement en français.

Advertisements